IMG_2203 P1020504 rs2010_08 RS2009-14
Twitter

Archive pour avril 2011

PostHeaderIcon Ballon de l’IUT de Valence

valence_baniereCe jeudi 21 avril après-midi, deux lâcher de ballons étaient prévu du coté de l’IUT de Valence. Equipés GPS tous les deux avec une transmission spécifique à 600 bauds via l’émetteur KIWI. Le premier est parti à 15h00 et le second 25 minutes après, assez serré pour suivre les deux vols ! Heureusement les prévisions étaient assez courte depuis une semaine, avec des points de chute estimés au Sud-Est de St-Vallier.
Toute l’équipe de Chasseurs à assistée aux départs puis s’est déployée sur le secteur Nord de Valence en direction des prévisions. (Bruno F1IMO et Jean-Pierre F6BNV, Robert F1GHO et Michel F1ORM, Julien F0FVC et Fred F4BHY).
Deux vol quasiment identiques, à 25 minutes d’intervalle pas de gros changements dans les couches, l’un à éclaté vers 31 300m et le second vers 28 000m. Parcours de 109km pour le 1er vol avec un point de chute a 25km vol d’oiseau depuis le départ et 107km pour le second qui s’est posé à 1km du premier tout deux sur la commune de Saint-Barthelemy-de-Vals (26). !
A noter que le 1er à fait une chute vertigineuse dans ses 1000 derniers mètres, le parachute , ficelle et reste de latex du ballon se sont complétements emmêlé , du coup il ne sera pas resté accroché en haut des arbres mais à pu tout traversé avec la vitesse d’arrivée ! Le second posé un peu plus normalement dans un champs.

Tous arrivés sur la zone avant même le posé des nacelles, certains les auront aperçu dans le ciel ou un simple « flash » de réflecteur radar au soleil, les récupérations se seront faites tous ensemble avec toute l’équipe de l’IUT avec qui nous avons pu échanger et passer un agréable après-midi !

DSC_0085

DSC_0087

DSC_0093

P1030110La première nacelle , bien posée au sol vu la vitesse d’arrivée elle n’aura pas eu le temps de s’accrocher aux branches

DSC_0097Le parachute bien emmêlé au reste de ballon et à la ficelle

Un petit aperçu de la modulation spécifique que certains auront pu entendre ce jeudi sur 137.950MHz et 138.500MHz :

PostHeaderIcon ma premiére METEOLABOR SRS-34

Bonjour à tous,

Comme tout chasseur, on est toujours à l’affut de nouvelles radiosondes. Pour ma part, celles lancées depuis le site de Payerne en Suisse manquaient à ma collection :  la meteolabor SRC-34. Toutes les informations sont sur l’excellent site radiosonde.eu http://www.radiosonde.eu/RS03/RS03B02.html.

Par la même occasion,  je remercie F5ZV Roland ainsi que F1SRX Stéphane pour leur travail au bénéfice de la communauté des chasseurs

Depuis la veille, je savais qu’une radiosonde de ce type allait se poser dans la région.  Suite à l’annonce de FE6132 Eric indiquant qu’il n’irait pas sur cette chasse, j’ai décidé d’y aller moi-même..

A 12H30, un coup de téléphone à Roland F5ZV me confirme que la radiosonde devrait se poser aux alentours de Fillinges-Rumilly. Je pars donc me positionner sur le secteur du Salève. En route, je vois que les prévisions changent et qu’il faudrait que je me positionne plus sur le secteur d’Annecy (merci à Julien F0FVC) . Là, je trouve un petit point haut dégagé et je commence mes relevés. Après quelques longues minutes, je constate depuis Chapeiry que la RS file aux 30° .

Habituellement, je trace mes relevés sur une carte. Mais, grâce à la technologie, j’utilise pour la première fois le logiciel CartoExploreur 3D (merci à Didier F1AAY). Mon relevé est sans appel : la RS ne viendra pas sur le secteur d’Annecy.  Je file donc direction la Roche sur Foron. Pendant mon trajet je poursuis mes relevés jusqu’à ce que mon téléphone sonne : c’est Robert F1GHO qui me confirme que je suis sur la bonne direction. Après quelques minutes, je reprends bon espoir : je retrouve des signaux de plus en plus forts. Il est 13H46 quand je perds la réception de la RS. Je file alors direction mon relevé de perte : Marcellaz. Là j’entends quelque chose, mais ce n’est plus la modulation habituelle de la RS . Une porteuse constante se fait entendre. Je suppose qu’elle a eu un problème.

Après quelques minutes je trouve l’emplacement : avec stupeur, je m’aperçois que le fil reliant le parachute  et la RS passe au dessus d’une ligne à Haute tension. Je comprends qu’il y a danger. J’ai souvenir que Robert F1GHO avait rencontré le même problème avec une RS M2K2. Je lui passe alors un coup de téléphone et il me donne son astuce. Me voilà beau :  je doit bruler le fil reliant la RS et le parachute. N’ayant pas de briquet, je m’empresse d’en trouver un dans un bureau de tabac. De retour sur le site, je récupère la radio-sonde.  Youpi!!! Hourra !!! C’est ma première !!!

Je tiens à remercier toute la communauté des chasseurs de radiosondes car grâce aux nombreux récits de chacun et au partage de nos différentes connaissances, nous avons pu acquérir de l’expérience dans le domaine.

Cordialement, Laurent F0FNC.

SRS-C34 sur ligne haute tensionDSCN9129 copieDSCN9131 copieDSCN9132 copieDSCN9134 copieantenne copieDSCN9138 copie

PostHeaderIcon Ballon de Givors

parachute

Ce mercredi 13 avril un ballon à été lâché depuis le Lycée Aragon de Givors (69) vers 11h. Bruno F1IMO à assuré l’intégration du GPS sur place et à assisté au lâché. Le module APRS à plutôt bien fonctionné (si ce n’est que certaines informations n’étaient pas retransmises comme le cap et la vitesse, vérifier le tiny3 …) et le suivi à été très bon tout le long. Pour ma part décodage quasiment au départ depuis le col des Limouches (26) à l’Est de Valence dans le Vercors, j’ai ensuite décidé de me rendre en direction des prévisions sur le secteur de Nyons ou du Luberon en restant un peu contre les montagnes et l’Est de la vallée du Rhône au cas d’un éclatement prématuré pour agir rapidement et pouvoir rentrer dans une vallée, tandis que Bruno F1IMO et Jean-Pierre F6BNV ont suivit la vallée du Rhône par l’autoroute pour devancer le ballon dans sa direction sud, Robert F1GHO à fait un peu l’intermédiaire pour couvrir l’ensemble de la zone.

Ces jolies petites routes de la Drôme provençale qui ont leurs charme m’ont quand même fait perdre mon avance sur le ballon et celui-ci à fini par me doubler. Après une montée jusqu’à environ 31700m d’altitude il à fini par éclater à la verticale de Carpentras, il venait de passer le Mt Ventoux.
Perte du signal pour ma part avant L’isle-sur-la-Sorgue , les montagnes du Luberon nous masquent et Robert perd le signal également depuis Carpentras. Quelques instants plus tard Bruno et Jean-Pierre nous indiquent qu’ils sont à 5min de la dernière position décodé, nous décidons de nous arrêter ici et nous attendons les informations sur le point de chute et si la récupération peut être faite simplement avant de nous déplacer.
Finalement la nacelle à été retrouvé peu de temps après dans une forêt typiquement méditerranéenne perchée à 10m sur un pins, Bruno et Jean-Pierre arriveront à la décrocher , mission réussi !
Récupéré proche de Rognes (13) [43.66984°N 005.36337°E]

La vitesse ascentionnelle du ballon n’était pas exceptionnelle ce qui fait que son parcours à été beaucoup plus long que prévu mais le tracé de prévisions est dans l’ensemble bien suivi.

balgivors_trace

balgivors_profil

PostHeaderIcon Ballon de l’école P.M.Curie de Vaulx-en-Velin

DSC_0013 Aujourd’hui, 12 avril 2011, un ballon décollait de l’école Pierre et Marie Curie de Vaulx-en-Velin (69). Bruno F1IMO à assuré l’intégration du GPS et du module APRS et à assisté au décollage vers 13h50 pour partir tout de suite après en direction de Grenoble avec Jean-Pierre F6BNV.
Robert F1GHO et Christiane sont déjà en route sur l’est Lyonnais dans la même direction et quand à moi (F0FVC) étant sur Grenoble le matin j’attends le ballon venir par ici depuis un petit point haut vers Haute-Jarrie au sud-est de Grenoble.
Rapidement de reçois les trames du KIWI sur 137.950MHz , même quasiment depuis le départ, j’entends les trames APRS mais rien n’est décodable vu la qualité du signal… Puis au bout de quelques temps je n’entends plus les trames APRS… Un coup de fil à Robert qui m’explique qu’il l’a perdu vers 3800m…
Je décide de partir le long de mon tracé de prévisions qui étaient globalement sur l’ouest des écrins voir quelques prévisions longues sur Veynes ou le Devoluy. Je passe donc Vizille, Lafray, et direction La Mure j’ai le ballon plein Ouest, Robert m’indique qu’il à les même directions.
J’attends un peu après La Mure sur la route Napoléon et les relevés changent peu a peu. En déplaçant le tracé de prévision un peu a l’ouest ça colle bien avec ce que l’on observe tous. Robert est passé par le coté Mens et Bruno et Jean-Pierre ont fait le tour complet pour se rendre sur Veynes.
Je suis presque vers Corps et à nouveau des trames APRS !! Il est à 3500m environ et il à passé l’Obiou. Je file donc sur le barrage du Sautet et direction SuperDevoluy. J’appel les copains pour leur donner la zone approximative, ma dernière et presque unique trame est à 1990m ouf !!
Arrivé dans les gorges de la Souloise je reprends du signal léger, ça rassure toujours… Je monte en direction du dernier point que j’ai et arrive à Agnières-en-Devoluy, le signal est maintenant très fort et la position sera vite récupéré. En montant au col du Festre je vois quelque chose briller au loin , je change de route et m’approche, pas de doute c’est lui (pratique les grand réflecteurs !). J’attends les copains et nous allons le chercher a quelques centaines de mètres d’une petite route dans une petite pente pas trop difficile d’accès entre de petits arbustes.
Retrouvé vers 17h30 en 44°40′46.8″N 5°51′55.4″E sur la commune de Agnières-en-Devoluy (05).

Quelques photos de la nacelle et du paysage à suivre.
Julien F0FVC pour toute l’équipe Robert F1GHO, Christiane, Bruno F1IMO et Jean-Pierre F6BNV

CSC_0034cb

DSC_0007cb

DSC_0022cb

CSC_0036cb

PostHeaderIcon Ond’Expo 2011

affiche-ondexpo11v3 Pour la deuxième année consécutive, un stand complet vous exposera les activités des chasseurs de ballons des écoles et radiosondes au salon Ond’Expo 2011 qui se déroulera le dimanche 17 avril à Ecully au nord de Lyon. Plus d’information sur le site web de l’Association Lyonnaise de Radioamateurs F8KLY.