dsc_0023 RS2009-8 img_4223 UBPE2009-27
Twitter

PostHeaderIcon Ballons de Saint-Genis-Laval (69)

IMG_4161

Ce mardi 29 mars 2011, deux ballons étaient lâchés depuis le lycée Descartes de Saint-Genis-Laval (69). Nous avons été pris de court car nous n’avons eu l’information que quelques jours avant et les vols étant prévus à l’origine avec le nouvel émetteur KIWI avec son GPS nous n’avions pas prévu une intégration d’un module APRS. Arrivé sur place au lycée nous voyons bien qu’il s’agit des KIWI classiques et nous avons bien fait de nous munir de tout l’équipement gonio pour faire une chasse « à l’ancienne ».

Les prévisions étaient plutôt bonne puisque nous avions des points d’impact annoncés vers le lac d’Aiguebelette ou dans le massif de la Chartreuse, cependant la couche au dessus de 24 000m indiquait des vents très fort qui pourraient emmener les ballons jusque sur le versant Italien des Alpes si jamais ces derniers montaient a 30000m ou plus.
Après quelques prévisions de dernière minute et un point avec l’aérotechnicien Planète-Sciences, notamment sur le gonflage pour prévoir une vitesse ascensionnelle assez forte tout en restant dans les normes, le premier ballon décolle à 10h05 et nous pouvons l’observer longuement monter à la verticale, il n’y avait pas du tout de vent en basses couches.

La première équipe, F1GHO Robert et F0FVC Julien part quelque minute après le ballon direction est. Le suivi à été assez simple au début puisque conformément à la prévision celui-ci devait d’abord monter au nord avant de prendre les vents qui l’amènerai à l’est. Ce qui à permis de pouvoir le devancer au début mais nous nous sommes un peu fait surprendre à l’éclatement  alors que nous étions sur le secteur de Chimilin (38). La descente rapide à fait que nous avons perdu le signal avant d’arriver à Chambéry , les derniers relevés nous ont donné une indication sur la zone de recherche mais nous n’avons pas retrouvé de signal d’autant plus qu’il fallait se préparer à suivre le second vol.

Deuxième lâché vers 14h45, le suivi de notre coté se fera depuis le col du Granier (73) tandis que la deuxième équipe F1IMO Bruno et F6BNV Jean-Pierre partent en même temps que le ballon.  Plus tard il semble que le ballon s’approche de nous et à ce moment là nous décidons de prendre la direction d’Albertville puisque les prévisions donnaient le Beaufortin voir la Vanoise ou même l’Italie. Beaucoup de chance pour le final puisque nous n’avons quasiment jamais perdu le signal et nous sommes arrivés peu de temps après le posé de la nacelle devant les yeux des habitants du secteur, en zone de montagne un point de chute dans un pré au fond de la vallée est relativement rare et plaisant. Quelques explications sont données aux gens du coin pendant que Bruno et Jean-Pierre arrivent à leurs tour.

Nous repartons en direction de Lyon en faisant un tour par la Chartreuse puisque la nacelle à été localisée par un berger qui à prévenu de sa découverte. Tout est bien qui fini bien pour une journée qui était au départ incertaine vu certaines prévisions.

F1GHO Robert, F1IMO Bruno, F6BNV Jean-Pierre, F0FVC Julien

IMG_4153IMG_4160IMG_4211

Une réponse à to “Ballons de Saint-Genis-Laval (69)”

Laisser un commentaire