DSC_0136 dsc_0021 DSC_0096 DSC_0083
Twitter

Articles avec le tag ‘Givors’

PostHeaderIcon Ballon du Lycée Aragon de Givors

givors2012_bandeau

Ce mercredi 21 mars 2012 un ballon stratosphérique prenait son envol du lycée Aragon à 10h36. La transmission des trames APRS (positionnement GPS) s’est interrompu en début de vol tandis que la télémesure (émetteur Kiwi sur 137.950MHz) continuait de fonctionner.
Le suivi à été fait en gonio classique, et en suivant l’axe des prévisions. Nous avons pu déceler l’éclatement du ballon au QSB significatif et aux courbes données par les capteurs embarqués dans la nacelle. J’ai du faire demi tour étant parti plus loin au pied du massif du Bugey, endroit probable de chute pour un éclatement à 30000m lorsque je voyais les relevés derrière moi, presque en direction de Lyon.

Chance, le module APRS s’est remis en route sur le final ce qui nous à permis de retrouver sa trace assez rapidement. Double chance, le ballon s’est posé sur le plateau des Dombes dans l’Ain, juste entre deux étangs !!!

Arrivé sur place et après 500m de marche pour rejoindre le point nous apercevons la nacelle ainsi que le reste de la chaîne de vol au sommet d’un arbre, à 20m du sol pour la partie la plus basse.
Retour aux voitures pour prendre le matériel nécessaire (canne à pêche, cordes…) il nous aura fallu prêt de 4h pour effectuer la récupération. La canne à pêche de 13m étant trop courte, même rallongée avec une branche de 3m, c’est finalement Robert F1GHO qui assura le relais en étant positionné à 6m de haut dans un arbre voisin.

DSC_0382

DSC_0399

DSC_0417

DSC_0429

DSC_0437

DSC_0445

DSC_0451

DSC_0452

PostHeaderIcon Ballon de Givors

parachute

Ce mercredi 13 avril un ballon à été lâché depuis le Lycée Aragon de Givors (69) vers 11h. Bruno F1IMO à assuré l’intégration du GPS sur place et à assisté au lâché. Le module APRS à plutôt bien fonctionné (si ce n’est que certaines informations n’étaient pas retransmises comme le cap et la vitesse, vérifier le tiny3 …) et le suivi à été très bon tout le long. Pour ma part décodage quasiment au départ depuis le col des Limouches (26) à l’Est de Valence dans le Vercors, j’ai ensuite décidé de me rendre en direction des prévisions sur le secteur de Nyons ou du Luberon en restant un peu contre les montagnes et l’Est de la vallée du Rhône au cas d’un éclatement prématuré pour agir rapidement et pouvoir rentrer dans une vallée, tandis que Bruno F1IMO et Jean-Pierre F6BNV ont suivit la vallée du Rhône par l’autoroute pour devancer le ballon dans sa direction sud, Robert F1GHO à fait un peu l’intermédiaire pour couvrir l’ensemble de la zone.

Ces jolies petites routes de la Drôme provençale qui ont leurs charme m’ont quand même fait perdre mon avance sur le ballon et celui-ci à fini par me doubler. Après une montée jusqu’à environ 31700m d’altitude il à fini par éclater à la verticale de Carpentras, il venait de passer le Mt Ventoux.
Perte du signal pour ma part avant L’isle-sur-la-Sorgue , les montagnes du Luberon nous masquent et Robert perd le signal également depuis Carpentras. Quelques instants plus tard Bruno et Jean-Pierre nous indiquent qu’ils sont à 5min de la dernière position décodé, nous décidons de nous arrêter ici et nous attendons les informations sur le point de chute et si la récupération peut être faite simplement avant de nous déplacer.
Finalement la nacelle à été retrouvé peu de temps après dans une forêt typiquement méditerranéenne perchée à 10m sur un pins, Bruno et Jean-Pierre arriveront à la décrocher , mission réussi !
Récupéré proche de Rognes (13) [43.66984°N 005.36337°E]

La vitesse ascentionnelle du ballon n’était pas exceptionnelle ce qui fait que son parcours à été beaucoup plus long que prévu mais le tracé de prévisions est dans l’ensemble bien suivi.

balgivors_trace

balgivors_profil