RS2009-7 IMG_0245 UBPE2009-05 UBPE2009-14
Twitter

Articles avec le tag ‘nîmes’

PostHeaderIcon Une Nîmoise à Lyon

header_20130518

Ce samedi 18 mai 2013, toute l’équipe des Chasseurs de Ballons de la région Lyonnaise était prêt à accueillir la radiosonde Météo France de Nîmes. C’est relativement rare que les vents soient assez fort pour les faire venir dans notre région alors nous n’allions pas rater cette occasion. A noter que, comme à chaque fois, il pleut lors qu’une nîmoise vient nous rendre visite.
Suivi conforme aux prévisions , légèrement plus à l’est que prévu. Restait a savoir si elle allait être au sud ou au nord de Lyon. Et bien elle à décidé de s’arreter à Lyon, en ville, plus précisement dans le 9ème arrondissement dans le Quartier de la Duchère. Bruno F1IMO suivi de Jérôme F4GMU et de Julien F0FVC sont arrivés sur le lieu de chute 20min après l’impact. Le parachute et un gros reste de ballon était accroché dans les caténaires pour Bus au dessus de la rue. Quand à la radiosonde M10, nous l’avons ramassés en milles morceaux… Des voitures avaient roulés dessus, ce qui explique l’arrêt net de l’emission des trames alors que certains d’entres nous avait reçu le dernier point GPS.
Une chasse en ville compliqué, c’est pour celà que nous avons préféré utiliser les moyens de décodage – Une chasse bio à l’ancienne aurait toutefois été apprécié par toute l’équipe si elle s’était posée dans un lieu calme à la campagne. Ce n’est que partie remise !

A noter que le trajet Nîmes → Lyon a été fait en 2h !

Toute l’équipe, avec ceux qui ont suivi de près ou de loin.
Jérôme F4GMU, Janique F0FOX, Thierry F1OLG, Jean F1AYJ, Robert F1GHO, Bruno F1IMO, Julien F0FVC

image2

PostHeaderIcon Radiosonde de Nîmes du 29/04/12 12z

nimes

Partis en poursuite vers 14h avec Robert F1GHO. Suivi au début via le décodage alors qu’elle était encore au sud de Valence, nous avons rapidement fermé le PC pour chasser en bio (sans décodage, a l’ancienne en radio goniométrie)
Le double homing et l’antenne directive ont bien chauffés , Jean-Pierre F6BNV nous à rejoint pour le final au sud de l’Aéroport de Lyon Saint-Exupéry. M10 retrouvée en bordure d’un champs de colza par l’équipe.

A quelques kilomètres près la M10 allait rendre visite au centre Météo France de Saint-Exupéry… Elle à du descendre vite sur le final puisque nous l’avons perdu rapidement (j’ai eu le temps de bondir hors du véhicule faire une relevé de perte) et effectivement nous avons tout retrouvé au même endroit, parachute emmêlé et le dérouleur n’a pas fonctionné. Vol exceptionnel tout de même en distance (sans parle de celui d’hier dans la nuit…)

Retrouvé à Saint Laurent de Mure , 45.68132°N 5.06919°E vers 16h30 par F6BNV Jean-Pierre, F1GHO Robert et moi même. Quel plaisir de chasseur une radiosonde sur la région Lyonnaise !! Beau vol pour cette sonde Nîmoise qui est très rare dans nos régions.

DSC_0159

DSC_0164

PostHeaderIcon Un vol exceptionnel de la radiosonde Nîmoise du 29/04 00z

Les prévisions étaient favorables pour une retombé de la radiosonde de Nîmes de la nuit du 29 avril 2012 (de 00h UTC) dans le nord de la région Lyonnaise entre les monts du Beaujolais et le plateau des Dombes. Ceci étant déjà exceptionnel en distance de vol une équipe de chasseurs était prête à la traquer de nuit !!
L’alerte orange Météo France aux vent violent dans la région ne nous à pas spécialement calmé et malgré des rafales à plus de 80km/h dans le secteur nous avons commencés à entendre la radiosonde vers 1h45 local sur 402.000MHz. Vers 2h20 j’équipe la voiture avec le matériel de réception et de décodage. Les premières données arrivent vers 2h25, la sonde n’est qu’à 8000m à la verticale du mont Pilat (42) en descente. Nous pensons tout de suite à un vol habituel avec un éclatement entre 15000 et 25000. Elle file à plus de 180km/h par moment et arrivée à l’est de Saint-Étienne (a 7700m) nous nous apercevons avec surprise qu’elle remonte en altitude, ceci pendant une dizaine de kilomètres jusqu’à 8100m puis elle redescends…

La sonde fera aléatoirement ce jeux des montagnes russes et nous comprenons vite que nous ne pourrons pas lui mettre la mains dessus. Elle est déjà sur Mâcon (71) et le signal baisse fortement alors qu’elle est encore a plus de 6000m d’altitude. Un déplacement sur un point dégagé nous permet de reprendre le décodage des trames. Il est 4h05 et nous la perdons à 2800m tout juste à coté de Dijon !

Un radioamateur nous signalera le lendemain matin avoir décodé des trames d’une même sonde a l’est de Reims à plus de 15000m d’altitude !! L’hypothèse la plus probable est qu’elle à parcouru Nîmes – Dijon avec le ballon encore gonflé d’hélium mais qu’elle n’a jamais pu prendre vraiment d’altitude avec les vents violents dans cette zone et qu’elle à ensuite pu reprendre un vol normal arrivée dans une zone plus calme. Nous ne savons pas où l’impact au sol à eu lieu mais d’après nos calcul cela devrait se trouver en Belgique ou dans le nord de la France. Un record absolue de distance pour une radiosonde de mémoire de chasseurs !

M10_0

M10_1

PostHeaderIcon RadioSonde M10 de Nîmes du 18/04/2012 12z

2012-04-18_192621

Chasse bio par F0FVC :)
Retrouvée sur la commune de Cazeneuve (84) à quelques kilomètres au nord-est d’Apt dans le Luberon. Malheureusement non récupérée , non accessible avec le matériel a disposition dans la voiture, la M10 est à au moins 9m du sol dans un arbre…